RFI : Les enfants et les écrans – Sabine Duflo

 

RFI – 

Les écrans (télévision, ordinateur, tablette et téléphone) font maintenant partie du quotidien de la plupart des familles, mais peuvent présenter des risques pour la santé et le développement des enfants. Quel est l’impact des écrans sur les yeux, le sommeil et la concentration ? 

Avec :

Sabine Duflo, psychologue clinicienne et thérapeute familiale dans un centre médico-psychologique. Membre du collectif www.alertecran.org
Carole Van Houtte, orthophoniste à Villejuif dans le Val-de-Marne. Co-fondatrice de « joue-pense-parle », groupe de réflexion qui promeut le jeu comme moyen de prévention des troubles du langage et des apprentissages
Dr Pierre Foucaud, pédiatre au Centre hospitalier de Versailles, président du Groupe de Pédiatrie Générale à la Société Française de Pédiatrie
Dr Claude Allard, psychiatre des hôpitaux en retraite, spécialiste de l’enfant et de l’adolescent, diplômé en psychopathologie du bébé, psychanalyste. Auteur de : « Les désarrois de l’enfant numérique » aux éditions Hermann
Dr Augustine Makaya, pédiatre. Directeur général adjoint du Centre hospitalier universitaire mère-enfant Jeanne Ebori de Libreville, au Gabon.

 

 

2 réponses pour “RFI : Les enfants et les écrans – Sabine Duflo”

  1. Ma fille a 19 ans. Beaucoup sur Instagram à admirer les photoshopes de femmes baby doll, monde factice superficiel stupide, aux quelles elle pense être inférieure. Cela a participé à son manque de confiance. A se trouver moche… grosse. Obsession du paraître hors de la réalité. Du temps. Hors de valeurs solides. Elle est anorexique – actuellement hospitalisée depuis bientôt deux mois. Elle tente de trouver l’origine de son mal. Sans m’arroger les compétences des médecins l’anorexie a été alimentée par les réseaux sociaux des écrans. Elle est plus tranquille quand elle n’as pas son portable. Sans parler qu’elle dort mal la nuit …à cause des écrans

  2. Merci beaucoup Madame pour votre témoignage très touchant. La surexposition aux écrans peut assez aisément altérer l’estime de soi des jeunes filles et des jeunes garçons. On leur vend du rêve tout en leur faisant comprendre qu’ils ne pourront jamais l’atteindre. Je vous invite à consulter la page consacrée à l’image de soi du site 10 jours sans écrans sur laquelle vous trouverez un certain nombre de vidéos parlantes. Notamment celle réalisée par Dove qui reprend une séance photo de mannequin. Cela permet aux jeunes de comprendre qu’aucune image ne reflète la réalité mais uniquement l’intention de son auteur. Et dans le cas d’images publicitaires l’intention est de vendre du rêve pour inciter les personnes à acheter leurs produits. Sauf que l’effet induit peut être dévastateur.
    https://10jourssansecransurrugne.org/project/ecrans-estime-de-soi-chez-jeunes-filles/

Les commentaires sont fermés.