Quand les écrans deviennent neurotoxiques. Protegeons le cerveau de nos enfants

TROUBLES DE L’ATTENTION, RETARDS DE LANGAGE, ABSENCE DE SOCIABILITÉ, HYPERACTIVITÉ : SORTEZ VOTRE ENFANT DE SON ADDICTION AUX ÉCRANS ! Votre enfant a du mal à se concentrer et paraît en permanence dans sa bulle ? Rien ne semble l’intéresser en dehors de sa tablette ou de votre smartphone, il s’énerve facilement et peut se montrer violent ? Et si le problème venait d’une surexposition aux écrans ? Il en faut peu pour rendre son enfant accro aux écrans : une télévision allumée en permanence, des dessins animés pour lui faire avaler ses repas, des jeux sur applications pour « stimuler » son éveil ou obtenir un moment de paix, l’exemple de ses parents rivés sur leur smartphone ou leurs jeux vidéo etc. Les centres médicaux-psychologiques sont aujourd’hui assaillis d enfants addicts aux écrans dès le berceau, souffrant de troubles massifs de l’attention, et même de symptômes graves évoquant l autisme: retards de langage, grande agitation, défaut de sociabilité, comportements parfois violents. À travers de nombreux cas de patients et en expliquant les processus qui mènent aux différents symptômes, Sabine Duflo, psychologue, pousse un cri d’alerte : les écrans sont des retardateurs puissants de développement. Elle expose sa fameuse méthode des « 4 Pas » qui permet à l enfant de s’approprier l’écran sans en devenir captif, méthode qui connaît un vif succès auprès des professionnels de l enfance.

A commander des maintenant à la Fnac  en cliquant ici