Le Figaro : Tribune de professionnels de la petite enfance

 

Nocivité des écrans et développement des enfants

Les parents et enseignants sont confrontés à un nouveau défi de santé publique : l’utilisation massive et déréglée des écrans de toute sorte, qui représente une grande nocivité sur le développement des jeunes enfants.

Accédez à la tribune lancée par

  • Nathalie Vicarini, fondatrice-présidente de «Ensemble pour l’Éducation de la Petite Enfance», association d’Intérêt Général.
  • Caroline Fel, maire-adjointe à Angers en charge de l’enfance et de la famille.
  • Anne-Lise Ducanda, médecin de PMI dans l’Essonne, membre du collectif COSE (Surexposition Ecrans).
  • Madeline da Silva, maire-adjointe aux Lilas en charge de la petite enfance.

dans le Figaro le 26 juillet 2017. Cette dernière fut écrite à l’initiative d’élus et vient faire suite à celle du mois de mai dans le journal Le Monde afin de dénoncer la nocivité des écrans sur le développement des jeunes enfants.